Revue de presse

Le moulin de la Borie rejoint la marque « de Lozère »

Qualité et authenticité pour cette farine 100 % locale, à la saveur unique.

Depuis le 1er janvier, la farine la Méjeanette, produite sur le causse Méjean, bénéficie de la marque collective « de Lozère ». Cette farine locale et de qualité répond aux valeurs de la marque.

Le moulin à vent de la Borie, du XVIIIe siècle, restauré en 2017 grâce au soutien financier de la commune, du Département, de l’Europe mais aussi de dons privés, produit les Farines du Méjean, en coopération avec les agriculteurs et les boulangers adhérents de l’association Farine du Méjean, engagés dans le projet de microfilière de céréales locales. Sur le causse Méjean, la restauration de ce moulin à vent a permis de sauver un élément important du patrimoine caussenard, tout en renouant avec une activité économique au service de la population du causse.

Farine valorisée par des boulangers

Grâce à la présence d’un meunier, Thierry Coulon (gérant de la SAS la Doline qui commercialise les farines), et la mise en place d’une filière farine artisanale sur le causse qui rassemble une vingtaine d’agriculteurs, il produit une farine 100 % locale, la Méjeanette.

Valorisée par plusieurs boulangers des environs et au-delà, elle est aussi en vente en sachets individuels. Deux gammes sont proposées, bio et conventionnelle : farines de sarrasin, blé, seigle, petit et grand épeautre…

Thierry Coulon a très vite entrepris les démarches pour connaître les fondamentaux de la marque De Lozère : « J’ai retrouvé dans cette marque des valeurs qui sont les nôtres : qualité, authenticité et terroir. Y adhérer a été pour nous une évidence, elle nous permet de communiquer sur l’origine de nos céréales et le savoir-faire que nous avons développé au moulin. Nos boulangers partenaires peuvent eux aussi estampiller leurs produits finis De Lozère, toute la filière est ainsi valorisée. »

Les boulangeries ayant choisi la Méjeanette pour la production de pains traditionnels mais aussi de biscuits ou fouaces sont : le Fournil malénais à La Malène ; les Secrets de Dominique à Meyrueis ; la Gourmandine à Florac ; la boulangerie Soula à Florac ; le Pain gourmand à Sainte-énimie ; la boulangerie d’Angiran à Mende ; la boulangerie Vincent au Pont-de-Montvert ; la boulangerie Stessels à Lanuéjols ; la Maison de village à Serverette ; le Bon pain à Saint-Chély-d’Apcher ; l’Atelier canourguais à La Canourgue ; la maison Laugeray à Chartres. Mais aussi la crêperie l’Instant T à Mende et les pâtisseries et gâteaux la Cazelle dorée à Hyelzas ; Délices des causses à Saint-André-de-Vézines.

Des visites de Pâques à Toussaint permettent de découvrir le mécanisme du moulin et le savoir-faire du meunier. Elles abordent le causse Méjean et l’agropastoralisme, le fonctionnement du moulin, ainsi que le rôle du meunier au sein de la filière céréales.

Pour en savoir plus sur le moulin de la Borie et ses actualités : https://fr-fr.facebook.com/lecaussemejean.

Source et intégralité de l’article sur : https://www.midilibre.fr/2019/03/11/le-moulin-de-la-borie-rejoint-la-marque-de-lozere,8060377.php